dimanche 28 mai 2017 Littérature

Lady Rudge - Sonia Quémener

Lady Rudge par QuémenerQuand de mystérieux extraterrestres passent un pacte avec l’Empire britannique, ce dernier y voit un moyen d’asseoir son pouvoir colonial.

Des années plus tard, deux aristocrates retrouvent leur mère dans un hospice londonien. Seule, isolée, elle va leur raconter l’histoire de sa vie au service des Visiteurs.

Après L’illusion du contrôle, recueil de nouvelles implausibles, Sonia Quémener nous narre avec justesse les difficultés et le plaisir de l’abandon pour être enfin soi.

Sonia Quémener

Résultat de recherche d'images pour "sonia quemener"Après une carrière dans l'informatique, Sonia Quémener a entrepris de se reconvertir dans la traduction des littératures de l’imaginaire. C'est ainsi qu'elle a traduit Iain M. Banks et Howard Phillips Lovecraft, en travaillant entre autres pour Le Bélial’, Bragelonne ou encore la revue Fiction.

De fil en aiguille, elle en vient à prendre elle-même la plume et arrive en 2014 aux éditions Le Peuple de Mü avec un recueil de nouvelles « L’illusion du contrôle – nouvelles implausibles ». Lady Rudge, sorti en mai 2017, est son premier roman.

(Crédits photo : http://www.intergalactiques.net/salon-litteratures-cinema-limaginaire-en-images/ )

Lady Rudge - Uchronie, poulpes et voyages

Une inquiétude réelle quoique souterraine me tourmentait depuis l'annonce que des êtres semblables à nous s'étaient exterminés dans une guerre totale. Devais-je lire là un sinistre présage pour notre espèce ? Était-il possible qu'un prodigieux progrès technique ne s'accompagnât point d'un progrès équivalent dans la compassion et la douceur ? Devrais-je si je rentrais un jour chez moi, me faire l'avocate du renoncement à un savoir porteur de tels dangers ?

Lady Rudge avant de devenir Lady était une jeune fille comme les autres mais dissimulait aux yeux de sa famille un caractère bien trempé et une soif d'apprendre inextinguible.
Le mariage, soit. Un enfant... Puisqu'il le faut ! Mais ensuite... Liberté ! Voici ce que négocie notre héroïne avec ses futur beau-père et mari.

Dans le même temps de mystérieux visiteurs venus de l'espace ont conclu des accords avec l'Empire Britannique pour exploiter certaines ressources de la terre en échange d'or. Il n'en fallait pas plus plus pour que la couronne accepte.
Pourtant, l'humanité connaît très peu de choses de ces êtres venus de loin. Quels sont ils réellement ? Quels sont leurs buts ? Peut-on réellement leur faire confiance ?

C'est ainsi qu'après avoir empli ses parts du contrat Elizabeth abandonne le domicile conjugal et ses jeunes enfants pour se consacrer à des études scientifiques dont le but n'est rien de moins que d'approcher ses étranges extraterrestres qui la fascinent depuis toujours.
A force d'acharnement et grâce à un heureux concours de circonstance, Lady Rudge se retrouve embarquée sur un de leur vaisseau sous son nom de jeune fille Elizabeth Swanson..

Résultat de recherche d'images pour "london 1860"
Rue de Londres dans les années 1860'

Enfin partie pour de lointains confins galactiques, notre héroïne va découvrir différentes planètes en compagnie des expéditions scientifiques des Visiteurs. Leurs explorations la mèneront à appréhender des sources de vie pour le moins hétéroclites et souvent merveilleuses, un monde peuplé de plantes sensibles, un autre où évoluent des poulpes aussi beaux que cruels, etc.
Mais... Car il y a toujours un "mais". Cela ne pouvait pas toujours rester un conte de fée d'aventurière, et Elizabeth se retrouve bien malgré elle dans le pétrin. En cause, le mode de vie des Visiteurs !

Je ne vous en révèle pas plus car ce serait gâcher la saveur de votre future lecture.

Sonia Quémener, grâce aux aventures de Lady Rudge, aborde différentes problématiques comme la conscience, ses enjeux, la guerre et ses répercussions, une sorte de "colonialisme" caché sous des intentions honnêtes et mercantiles, les avancées scientifiques toujours plus fantastiques les unes que les autres, autant de sujets que l'ont peut aisément replacer dans notre monde actuel et qui donnent de quoi réfléchir.

"Que c'est triste, murmurai-je surtout pour moi-même. L'espèce intelligente la plus proche de la mienne se révèle composée d'abominables monstres génocidaires, les aimables poulpes débonnaires sont infanticides... Les plus sympathiques étaient encore ces plantes aériennes, mais elles ne pensaient pas vraiment. Est-il inévitable que la conscience s'accompagne de cruauté ?"


Au niveau de l'intrigue, celle ci débute avec le retour d'Elizabeth sur Terre et ses retrouvailles avec ses enfants, Edward et Georgina. Accueillie chez son fils, ce dernier lui propose de raconter ses formidables aventures à un journaliste de ses amis, Oscar. Le récit entrecroise les phases où Lady Rudge redécouvre sa famille et le monde qu'elle avait quitté et celles où elle se remémore son équipée hors du commun.
La plume de l'auteure est agréable et rythmée emportant le lecteur très loin dans les étoiles. Une lecture divertissante et dépaysante !

Lady Rudge par Quémener Auteure : Sonia Quémener

Éditions : Le Peuple de Mü

Illustration : Cédric Poulat

Nombre de page : 236 p

ISBN : 979-10-92961-66-9