mardi 18 octobre 2016 Manga/BD

Imadoki ! - Yuu Watase

Afficher l'image d'origineSynopsis

Tampopo Yamazaki, jeune adolescente pleine de vie, vient de la campagne des environs d'Hokkaido. (Tampopo signifiant "pissenlit" en japonais.) Suite à son déménagement, elle va entrer dans un nouveau lycée à Tokyo. La veille de la rentrée, elle visite l'établissement, et rencontre un élève qui lui semble sympathique. Le lendemain, elle le rencontre à nouveau... Mais son caractère a radicalement changé, comme s'il s'agissait d'une autre personne. Tampopo apprend qu'il est le fils d'une grande famille influente...
Notre héroïne se trouve également en butte à l'hostilité des autres élèves, car elle est entrée au lycée par concours, et encore parce qu'un autre élève a modifié ses choix, et non car elle est issue d'une grande famille.

Imadoki ! est un manga shôjo de Yuu Watase en cinq volumes dans lesquels nous suivons les aventures de la jeune Tampopo qui découvre un monde bien éloigné du sien. Un monde d'apparences, où l'argent est roi et l'amitié reléguée bien loin des préoccupations de nos protagonistes.

Sa fraîcheur et son franc-parler réussiront-ils à changer les choses ?

Cette série est intégralement publiée en français aux éditions Tonkam.

L'auteure

Afficher l'image d'origineYuu Watase est née le 5 mars 1970 dans la région d'Osaka. Elle montre très tôt des dispositions pour le dessin. Elle évite le passage de l'assistanat et débute sa carrière à 18 ans chez l'éditeur Shojo Comics en 1989. Après, plusieurs petits projets ne dépassant pas 3 tomes, elle sort en 1992, sa première série longue, "Fushigi Yugi", et le succès est au rendez-vous !

En 1996, elle sort “Ayashi no Ceres” avec lequel elle confirmera pour de bon son talent elle sera récompensée en 1998 par le prix Shogakukan.

Elle enchaine avec "Alice 19th" en 2001 puis avec "Imadoki !" et "Lui ou rien". En 2003 elle reprend sa série emblématique avec "Fushigi Yugi - La Légende de Gembu", qui s’inscrit dans le même univers que Fushigi Yugi.

Depuis, elle continue encore et toujours son travail de mangaka, travaillant actuellement sur un shônen, "Arata" et sur "Fushigi Yugi – Byakko Ibun" qui couvrira le quatrième et dernier des quatre Dieux présentés dans l’univers de Fushigi Yugi.

Il est à noter que si le domaine de prédilection de Yuu Watase reste le shôjo, elle n’hésite pas à changer de registre en nous proposant d’autres récits davantage orientés shonen (Arata) ou, dans un tout autre style, yaoi (Sakura-Gari).

Les personnages

"Attachants" est le premier mot qui vient à l'esprit !

En effet, si notre héroïne et ses amis peuvent paraître un peu manichéens, on l'oublie trés vite tant leurs caractères inspirent la sympathie et que leurs aventures donnent le sourire et réveille en nous douceur et nostalgie.

Tampopo Yamazaki : Jeune fille franche (trop ?) et enjouée, cette dernière va devoir faire face à de nombreux obstacles pour réussir à se faire accepter dans son nouvel environnement. Pleine de vie et ne doutant de rien, elle est prête à relever tous les défis. Mais que trouvera-t-elle réellement au bout de sa route ? Elle est toujours accompagnée de son petit renard Popula.

Afficher l'image d'origineKoki Kougyö : Le beau gosse grognon et riche, qui est en fait piègé par sa famille et la société dans laquelle il vit. Monsieur Jardinou va devoir apprendre à assumer ce qu'il veut et grandir... Difficile à mettre en oeuvre surtout lorsqu'on est plutôt renfermé et qu'on se laisse porter par les évènements. Lié contre son gré à Erica Yanahara, l'ex-fiancée de son frère Yoji qui s'est enfui, Koki va devoir trouver le courage d'évoluer. Sa rencontre avec Tampopo la tornade, changera-t-elle son avenir ?

Tsukiko Saïonji ; Une héritière au caractère bien trempée et qui ne mache pas ses mots ! Elle assume totalement son attirance pour l'argent et le pouvoir. Une amitié plutôt détonnnante avec Tampopo va se mettre en place. Tsukiko est plutôt du genre à garder les pieds sur terre et à planifier les moindres détails pour parvenir à ses fins. Y arrivera-t-elle ?

Aoï Kyogoku : dit "le cinglé", est un fan de nouvelles technologies et est quelques peu en désaccord avec la société dans laquelle il vit. Crise de l'adolescence ou besoin de contestation plus profond ? Il reste le plus taré du groupe et sait parfaitement détendre l'atmosphère. Toutefois, Kyogoku reste un personnage sur lequel on peut compter.

Alissia Uchimura : dit "La Noiraude". Jeune fille pouvant passer pour frivole, cette dernière change de cap après sa rencontre avec Tampopo. Un personnage touchant et que l'on apprécie très rapidement.

Les personnages secondaires sont aussi très interressants et apportent leur lot de rebondissements plus ou moins cocasses à cette très sympathique série.

Mon avis

Manga plutôt léger, Imadoki ! aborde aussi des sujets sérieux comme le fait de devenir mère à l'adolescence, de devoir porter les ambitions de sa famille et ce que cela implique ou tout simplement le problème de l'ijime, c'est à dire les brimades que subit Tampopo. Des sujets de société d'actualité au Japon (et ailleurs) qui sont traitès ici avec douceur (au contraire de manga comme Life).

Imadoki ! est une trés jolie histoire sur l'adolescence, la découverte des autres, de l'amour, des blessures qu'il peut infliger, du monde qui n'est pas si gentil... Plein de fraîcheur, on se laisse entraîner à la découverte de ce petit monde qui nous transmet un magnifique message sur l'amitié et la nature.

Afficher l'image d'origine