jeudi 4 janvier 2018 Littérature

Le Bâtard de Kosigan - Le Marteau des Sorcières - Fabien Cerutti

Résultat de recherche d'images pour "batard de kosigan 3"1340, sur les traces de son passé, le Bâtard de Kosigan entame un périple au sein de l'Empire Germanique accompagné de ses fidèles mercenaires. Les mystères s'épaississent et sa quête prend un nouveau tournant, mêlant habilement complots politiques, religieux et magiques. Les tensions sont vives et il devra naviguer avec prudence dans des eaux où l'Inquisition rôde.À quelques siècles d'intervalle, Kergaël de Kosigan se sent surveillé. Une mystérieuse société secrète le mène sur un sentier tortueux, mais la vérité mérite bien quelques sacrifices.
Joutes verbales, combats subtils ou brutaux, investigations dans les méandres d'une cour et d'une ville inconnue, séduction et manipulations, révélations et secrets bien gardés; on retrouve la fougue et le panache habituels de la maison des Kosigan dans un monde où les mutations ne se font pas sans heurts ni surprises.

 

La guerre de 100 ans, c'est sympa, mais voyons ce qu'il y a l'Est !

Faisant fî des anglois et français en pleine Guerre de 100 ans, le Bâtard de Kosigan a décidé d'explorer de nouvelles régions... Forts dangereuses dans le but d'en apprendre un peu plus sur lui.

Car au vu de certains ennemis qu'il affronte et des secrets de son corps, il aimerait bien comprendre ce qu'il est.
Ça tombe bien ! Il a découvert quelques petites choses sur maman, dont le fait qu'elle est passée par un fameux cercle de sorcières à Köln (Cologne) dans le Saint Empire Germanique : le Mundkreises.

Ni une ni deux, notre mercenaire préféré et ses gais lurons partent en excursion dans les terres de l'Est. Bon... Alors qui a espéré que tout se passerait sans anicroches ? Personne j'espère ?

Car si le but paraît simple, y parvenir l'est beaucoup moins. En effet, l'Inquisition, en la personne du grand expurgateur Las Casas et de ses sbires, s'est aussi invitée à Köln, histoire de réchauffer l’atmosphère avec un ou deux buchers (en plus c'est festif !).

Résultat de recherche d'images pour "köln 1300"

 

Et puis, il faut bien l'avouer, notre Bâtard a toujours de la chance pour se fourrer dans le pétrin et il semblerait que l'illustre cénacle de sorcières soit poursuivi assidûment par le Grand Inquisiteur...
Pierre Cordwain de Kosigan va devoir jouer finement la partie pour se faire engager par l'herzog (duc) de Cologne : Dagmar von Hohenstaufen et ainsi avoir une couverture pour ses activités plus ou moins licites ainsi qu'une protection qui ne s'avèrera pas superflue. (blason de la famille Hohenstaufen)

Résultat de recherche d'images pour "hohenstaufen"


Comme à son habitude, le Bâtard mise sur plusieurs tableaux et il se retrouve à jongler entre différents commanditaires et autant de contrats. Pourtant sa première mission reste le fil rouge du récit et elle se complexifie rapidement face aux enjeux politiques importants en train de se jouer. En effet, les complots vont bon train entre les différents princes électeurs de l'Empire pour désigner le prochain Empereur en cette année 1340.

Image associéeA l'instar des tomes précédents, Fabien Cerutti accumule et entremêle différentes intrigues politiques, amoureuses (Ah ! L'amour courtois selon le Bâtard...) magiques et maintenant religieuses !
Les choses se corsent pour le Bâtard. Fini de batifoler ! Car on ne badine pas avec l'amour Eglise !

"Pour finir, ses lèvres ont psalmodié une prière dans une langue gutturale qui m'était étrangère. En son milieu et à sa fin, j'ai reconnu le nom d'Abaddôn, ange exterminateur de l'Apocalypse, accompagné par trois fois de ceux des démons Baal et Moloch."

Cette dimension religieuse donne au récit de nouvelles perspectives tout autant que d'embûches futures. Las Casas, loin d'être un tendre, a plus d'un tour dans son sac et n'hésite pas à être cruel et impitoyable. Je trouve, d'ailleurs, que c'est le premier vrai méchant de la saga.
On retrouve avec plaisir la fine équipe du chevalier avec Dùn, Janvier, Six-Mai, l'arbalétrier byzantin Qu'un Coup, le sombre Gérard de Rais ou encore l'humal Gunthar von Weisshaupt, tout en découvrant de nouveaux personnages tous plus ou moins mystérieux.
Que cache la belle comtesse Hildane von Brine ? Qui sont réellement les sorcières Willie et Laura Stein ? Où sont passés les enfants disparus ? Et surtout, pourquoi Las Casas veut-il absolument retrouver et annihiler le Mundkreises ?

Autant de secrets que de conjurations à éviter ou à éclaircir pour le Bâtard de Kosigan !

Toutefois, pendant que Pierre Cordwain de Kosigan se prélasse se dépatouille avec ses embrouilles et celles des autres, la vie de son descendant Kergaël n'est pas non plus de tout repos et recèle tout autant de mystères et de retournements de situations.

Résultat de recherche d'images pour "chateau de maulnes"

En effet, en parallèle des aventures du Bâtard, nous suivons les rocambolesques enquêtes de Kergaël au XIXe siècle et de ses amis, confrères historiens et détectives professionnels ou improvisés.
Nous avons donc le plaisir de recroiser entre autres Ernest Lavisse, Léopold Delisle, Charles Chevais Deighton ou encore Elisabeth Hardy. Tandis que de nouveau personnages tels Lyndon de Wessex et Sullivan O'Donnnell entrent en scène.

Ami ou Ennemi . Arche ou Croix d'Adombrement ?

(Château de Meaulnes - Wikipédia)

Un jeu du chat et de la souris se met en place et Kergaël comme son aïeul va devoir apprendre à rester en vie tout en cherchant les vérités cachées sur sa famille et sur les créatures prétendument imaginaires que furent les elfes, les mages/sorciers, les orcs les nains ou encore les dragons que son ancêtre semble côtoyer et qu'attestent les éléments qu'il découvre petit à petit.

Cette quête de vérité semble emmener notre héros à fréquenter d'un peu trop près de nombreux pièges mortels.

Résultat de recherche d'images pour "péniche paris"

Qui se cache derrière l'Arche et la mystérieuse et dangereuse société de La Croix d'Adombrement ? A qui peut-il réellement faire confiance ?

Poser des questions n'est pas toujours une bonne chose lorsque l'on veut rester en vie...

(Péniche parisienne - )

L'entrelacement des deux intrigues par Fabien Cerutti dès le début du récit permet de remettre en place toutes les informations nécessaires pour rafraîchir la mémoire des lecteurs et tisse un canevas où chaque fil a son importance et où l'Histoire dévoile au fur et à mesure des facettes bien surprenantes !

A noter que Le Marteau des Sorcières, alias le Malleus Maleficarum est un traité des inquisiteurs dominicains allemands Heinrich Kramer et Jacob Sprenger publié à Strasbourg en 1486 ou 1487 et qui fût réédité de nombreuses fois. Ces écrits deviendront une référence et feront autorité dans la lutte contre la sorcellerie.
Ils présentaient des arguments théologiques et juridiques contre la sorcellerie, et fournissait des directives pour repérer et éliminer les sorcières. (un vrai petit guide du Castor l'inquisiteur Junior !)

De mon point de vue, ce tome est celui que je préfère. Il est riche, bien construit et les deux parties "moyen-âge" / 1900 se répondent et s'intègrent parfaitement l'une à l'autre. La lecture est fluide et agréable et les passages avec des références historiques ajoutent une plus-value certaine à l'immersion du lecteur dans l'univers construit par l'auteur.
On apprend aussi moult détails sur la vie à l'époque, tel la vêture en vogue, les habitudes alimentaires, etc.
Ce tome renverse tout ce que l'on a pu apprendre (de la vraie Histoire) et continue de déconstruire l'histoire de la religion chrétienne sur un laps de temps très long, par l'intermédiaire des créatures dites impies qu'elle a exterminé au fur et à mesure, et ainsi de recomposer un nouveau monde. (Ah oui ! L'Inquisition, c'est aussi la torture...)

Le Bâtard de Kosigan - Le Marteau des Sorcières est le troisième tome d'une fantasy historique très convaincante, où scènes d’anthologie et petites trouvailles se savourent sans modération !

En attendant le 4ème tome qui devrait paraître courant 2018, vous pouvez lire une nouvelle inédite dans l'anthologie des Imaginales 2017 aux éditions Mnémos, et découvrir une interview de Fabien lors du Salon du Livre de Paris !

 

Et pour les amateurs d'histoire :

Enfin :

 

Résultat de recherche d'images pour "batard de kosigan 3"Auteur : Fabien Cerutti

Editions : Mnémos

Illustrateur : Émile Denis

Nombre de page : 320 p

ISBN : 978-2-35408-585-8