mercredi 17 mai 2017 Littérature

Grand Siècle : L'académie de l'Ether - Johan Heliot

L’ambitieux lieutenant de frégate Baptiste Rochet présente au jeune Louis XIV une étrange météorite sphérique, rapportée de son dernier périple en mer. Médusé, le mathématicien et penseur Blaise Pascal y trouve alors une terrifiante source d’inspiration.
Ses découvertes bouleverseront à tout jamais le destin du Roi-Soleil et de son royaume.

Nobles comploteurs, inventions géniales de Pascal, imprimeurs libellistes, malfrats sans pitié de la cour des Miracles et mousquetaires désenchantés peuplent le théâtre d’un monde sur le point de basculer dans un Grand Siècle futuriste, entre ombre et lumière, entre la terre et les étoiles.

Qu'est ce que le Grand Siècle ?

Le nom de Grand Siècle désigne en France le 17ème siècle, qui constitue l'une des périodes les plus riches de l'histoire de ce pays. D'abord employé pour désigner le règne de Louis XIV (1643-1715), l'historiographie l'applique aujourd'hui à une période plus longue qui englobe tout le 17ème siècle et court du règne d'Henri IV - qui voit le rétablissement de l'autorité royale et la fin des guerres de religion - jusqu'à la mort de Louis XIV, soit de 1589 à 1715.

Résultat de recherche d'images pour "louis 14 a 18 ans"Pendant cette période marquée par l'absolutisme monarchique, le royaume de France domine ou, à défaut, marque durablement l'Europe grâce à son expansion militaire et par son influence culturelle de plus en plus prégnante. Dans la seconde moitié du siècle, les cours d'Europe en quête de rayonnement, princières ou royales, prennent pour modèle celle du « Roi Soleil » et ses attributs. La langue, l'art, la mode et la littérature française se diffusent à travers l'Europe. Une influence française très prégnante qui marquera également tout le 17ème siècle.

(Photo : Louis XIV à 23ans.)

La Fronde

Résultat de recherche d'images pour "grand condé"La Fronde (1648–1653), aussi appelée guerre des Lorrains, est une période de troubles graves qui frappent le royaume de France pendant la minorité de Louis XIV (1643-1661), alors en pleine guerre avec l’Espagne (1635-1659). Cette période de révoltes marque une brutale réaction face à la montée de l’autorité monarchique en France commencée sous Henri IV et Louis XIII, renforcée par la fermeté de Richelieu et qui connaît son apogée sous le règne de Louis XIV.

La chronologie est complexe en raison d'événements multiples et de renversements des alliances. Toutefois, l'historiographie a pris l'habitude de distinguer plusieurs phases : la première correspond à l’opposition des cours souveraines (fronde parlementaire, 1648-1649) ; la seconde à l’opposition des Grands (fronde des princes, 1651-1653). À ce titre, elle peut être considérée comme la dernière grande révolte nobiliaire du 17ème siècle.

(Photo : Louis II de Bourbon-Condé dit le Grand Condé.- Sexy and I Know It)

Lorsque l'Histoire devient uchronie

Dans ce roman Johan Héliot nous propose de découvrir les destins croisés de personnages qu'aucun évènement ordinaire n'aurait pu faire se rencontrer.

En effet, quelle probabilité que la misérable fratrie Caron, issue de la paysannerie Lorainne (Ah tiens ! Encore la Lorraine !), se retrouve à fréquenter la haute société et les esprits scientifiques les plus en vue de cette époque ?
De concours de circonstances, en renversersements de situations rocambolesques, la fratrie va éclater aux quatres coins de Paris et suivre des chemins très différents. Drames, rencontres, sauvetages... Autant d'imprévue et d'embûches qui vont mettre à mal les relations de ces frères et soeurs aimants.
Et puis... Quel est cet étrange phénomène qui s'est produit au large des côte française ? Quel est donc ce mystérieux météore qui semble influer sur le cours du destin ?

L'auteur nous plonge en plein 17ème siècle, une époque agitée où le pouvoir royal a bien du mal à se maintenir et à rayonner. Toutefois, il aurait été trop simple de s'arrêter à cette dimension historique. Ainsi, l'auteur fait intervenir un ressort narratif pour le moins improbable, un ovni ! Ou devrais-je dire une Unité d'Exploration Concientisée (UEC) !

Image associéeLes événements sont relatés par plusieurs narrateurs dont les plus importants sont Estienne Caron, l'UEC et Louis XIV.
L'intrigue principale se scinde en deux axes : les aventures et l'éclatement de la famille Caron à son arrivée à Paris et ce qu'il advient de ses différents membres pour le meilleur et pour le pire, tandis que l'UEC tient une sorte de carnet de bord de ses avancées pour regagner l'éther.
Etienne est peût-être celui qui a le plus de chance. Sa rencontre avec Blaise Pascal va sceller sa bonne fortune a contrario de Pierre, son frère aîné qui se sacrifie pour la survie de sa famille. Jeanne et les petits Marie et Martin se débrouillent cahin-caha et se retrouvent à travailler pour un mécène... Frondeur ! La fratrie ainsi disloquée est appellée à vivre des destins bien différents mais tout aussi tumultueux les uns que les autres.

La chute de cette météorite pas comme les autres entraîne de multiples conséquences sur les espris qui la rencontre tout comme sur son environnement. Des effets à grandes échelles... Le jeune roi se retrouve directement lié à cet étrange objet venu du ciel qui lui permet de s'affranchir d'un carcan qui commençait à lui peser ! L'UEC lui offre la liberté. La liberté d'agir, d'affirmer et ses choix et par là-même de se battre. Cette liberté de mouvement et de pensée n'est pas vraiment du goût de tout le monde...

Paris et le Royaume tout entier se retrouvent à muter et à vivre en fonction des avancées technologiques amenées par l'UEC.

Johan Heliot mélange avec brio les personnages historiques, Louis XIV, Bontemps, Mazarin, Blaise Pascal à des personnages plus fantasques tels Cyrano de Bergerac ou encore l'Homme au Masque de Fer. Royauté et faste, populace et extrême pauvreté sont les deux facettes d'un Paris que l'on découvre tantôt au détour d'un bouge tantôt derrière les replis d'antichambres luxueuses.

Ce premier tome met en place tous les éléments d'une excellente série uchronique où l'Histoire rencontre les Sciences de façon bien improbable !

(Photo : Blaise Pascal)

Auteur : Johan Heliot

Editions : Mnémos

Nombre de page : 304 p

ISBN : 978-2-35408-568-1