mardi 4 avril 2017 Littérature

Les Soeurs Carmines - Ariel Holzl

Résultat de recherche d'images pour "Les soeurs carmines"

Merryvère Carmine est une monte-en-l'air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses soeurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les moeurs sont plus que douteuses. On s'y trucide allègrement, surtout à l'heure du thé, et huit familles d'aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône.
Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l'un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d'efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues...

Ariel Holzl

L’image contient peut-être : 1 personneAriel Holzl a grandi dans la décadence acidulée des années 90.
Après avoir travaillé dans le jeu vidéo et le cinéma, il se lance dans l’écriture de ce premier roman. Depuis qu’il a habité à Paris, Tokyo et Dublin, le genre de l’urban fantasy l'attire tout naturellement.

Les Sœurs Carmines est né d’une volonté de croiser les genres, de créer des rencontres inattendues entre ses sources d’inspiration Tim Burton, HP Lovecraft, Neil Gaiman ou Stephen King.

Les Sœurs Carmines - Le complot des corbeaux aux éditions Mnémos, est son premier roman.
Mais vous pouvez aussi le retrouver dans Le Tremplin pour l'Utopie aux éditions ActuSf.

(Infos : Éditions Mnémos)

Les Sœurs Carmines, un trio hors-normes

A Grisaille, il existe de nombreuses familles. Toutefois, seulement 8 décident du sort de la population de ville, se répartissant 2 par 2 selon les points cardinaux. Lorsque notre roman débute, c'est une "du Lys" qui tient les rênes et gouverne Grisaille, obligeant les habitants à subir ses goûts douteux en matière de décoration (et son penchant non négligeable pour la levée d'impôts).

La ville se décompose entre la ville haute et noble, une ville à flan de falaise et plutôt bourgeoise et artisane et... les bas-fonds.
Les Carmines, famille composée de trois sœurs et d'une mère disparue on ne sait où, vivent tant bien que mal dans la zone du milieu.

Résultat de recherche d'images pour "cimetière gothique"L'intrigue débute sur une rencontre champêtre une violation de sépulture, celle du chef de la famille Sépulcre, décédé il y a peu. Ce charmant tableau nocturne est composé des prétendants des deux sœurs aînées Tristabelle et Merryvère et de ces dernières. Tandis que les jeunes hommes suent sang et eau pour prouver leur valeur en déterrant le cadavre encore frais, les demoiselles tuent le temps en motivant leur troupe (Tristabelle ayant compris que le décolleté pigeonnant était un atout majeur.).

Les Soeurs Carmines met en scène trois sœurs fort différentes les unes des autres.
Tristabelle, l'aînée, est plutôt bien faite de sa personne et n'hésite pas à en jouer même pour ennuyer sa cadette. Jeune femme assez frivole, elle développe bon gré mal gré des compétences insoupçonnées.
En seconde place, et non la moindre, il y a Merryvère, alias Merry. Une jeune fille, plutôt garçon manquée, qui n'hésite pas à prendre des risques pour subvenir aux besoins de sa famille. Pour cela, elle est devenue une "monte en l'air", une sorte de cambrioleuse très agile. Elle forme un duo avec Kat, son amie et mentor.
Enfin, Dolorine, la petite dernière ! Souvent délaissée, celle-ci se balade toujours accompagnée de sa poupée en tissu Nyx. avec qui elle discute très régulièrement. (Il est à noter que cette poupée est une véritable psychopathe !) Dolorine possède un don rare, elle voit les fantômes.

Après, une énième visite de l'huissier venu recouvrer les dettes de la famille Carmine, Merry décide de trouver un gros coup pour tenter de renflouer les caisses de la familiale.
Dans son domaine, Merry est plutôt douée. Pourtant, quelques temps auparavant, sa dernière mission s'est soldée par un échec cuisant et un butin plutôt maigre... Un seul petit coffret contenant un objet très très banal. Mais quel est-il ? Quelle malédiction renferme-t-il ? Et pourquoi certains donneraient leur vie pour le récupérer, quitte à tuer ?

Autant de questions et de mystères qui rendent tout ceci bien suspect !

"- J'ai un contrat pour toi, déclara Kat sans cérémonie.
- Juteux, ce contrat ?
- Très. Peut-être. Possiblement.
- Kat... Qu'est-ce que tu me caches encore ?
- Des détails, c'est tout. C'est Larry Morlingue qui propose le coup. J'en sais à peine plus.
Merry grimaça. Elle n'aimait pas avoir affaire à la bande de "Gros" Larry - des malfrats si bas de plafond qu'on risquait des bosses rien qu'en se cognant à leur stupidité. Et elle aimait encore moins Larry lui-même. "

Résultat de recherche d'images pour "toits illustration fantasy"Les trois sœurs se retrouvent ainsi dans de beaux draps sans réellement le vouloir. Acculée, Merry se doit de trouver coûte que coûte un moyen de payer les impôts, rembourser le commanditaire du fiasco de la mission précédente, nourrir ses sœurs et échapper à ses poursuivants avides de retrouver le coffret dérobé  !
Difficile de jongler avec toutes ses difficultés !

Comme vous l'aurez compris, voler peut être grisant encore faut-il ne pas se louper. Merry l'apprend malheureusement à ses propres dépends et doit redoubler de courage et d’ingéniosité pour se sortir de ce mauvais pas.
Pourra-t-elle y arriver à temps malgré les nombreux dangers qui la guette ?
Les liens entre les trois sœurs seront-ils assez solides pour résoudre cette épineuse situation ?

Ariel Holzl nous livre dans ce premier roman une course poursuite folle et passionante dans une ville déprimante et pourtant très vivante.
Par certains aspects, les teintes de son univers m'ont fait penser à celui de Tim Burton (en particulier Les Noces Funèbres) et la ville dans Les Sœurs Carmines à celle décrite dans Fils des Brumes de Brandon Sanderson (mais en moins glauque).

Crédits photo : Merywyn by NikYeliseyev  (Pinterest)

La narration est fluide, les actions s'enchaînant les unes aux autres rapidement. Les chapitres alternent entre les trois sœurs. Merry et Trista racontent les faits directement, tandis que Dolorine couche dans son journal secret ses aventures. Ce choix apporte une dynamique très sympathique au récit et permet d'apprécier les trois demoiselles si différentes.
L'atmosphère de Grisaille, ville plutôt morose, est contrebalancée par les folles aventures de nos héroïnes et l'humour décalé qu'Ariel Holzl dissémine tout au long du récit.
Les personnages d'un premier abord assez commun, restent atypiques et certains recèlent quelques surprises. J'avoue avoir parfois été étonnée des réactions de certains.

Les Sœurs Carmines a été une lecture très agréable ! J'espère vivement qu'une suite est prévue.

Si vous aimez ce roman, je vous conseille :

La Stratégie des As - Damien Snyers
Sorcières Associées - Alex Evans

Auteur : Ariel Holzl

Éditions : Mnémos

Collection : Naos

Illustrateur : Melchior Ascaride

Nombre de page : 272 p

ISBN : 978-2-35408-545-2