vendredi 3 février 2017 Manga/BD

Wika et la fureur d'Obéron - Thomas Day - Ledroit

Afficher l'image d'origineIl était une fois un couple de fées, le duc Claymore Grimm et la duchesse Titania, et leur petite fille, Wika. Alors que le prince Obéron, ancien amant de Titania aux pouvoirs redoutables, prend d'assaut le château Grimm, la petite Wika est confiée, après avoir eu les ailes sectionnées pour dissimuler sa nature, à un couple de fermiers chez qui elle grandira à l'abri de tous... Treize ans plus tard, Wika, émancipée, se rend dans la capitale contrôlée par Obéron. Elle y rencontre le jeune Bran, voleur talentueux qui, entre larcins et arnaques, lui dévoile les secrets de la cité. Mais petit à petit, les pouvoirs de Wika semblent se développer, révélant sa nature de fée, et éveillent l'intérêt du prince tyrannique, celui-là même qui voulut sa perte des années auparavant...

Un tandem de charme : Thomas Day & Olivier Ledroit

Description de cette image, également commentée ci-aprèsThomas Day, de son véritable nom Gilles Dumay, né en à Paris, est un écrivain de science-fiction et de fantasy français.
Thomas Day débute en publiant des nouvelles dans différents fanzines, puis dirige les trois numéros de l'anthologie Destination Crépuscule entre 1993 et 1995.
A ce jour, il est l'un des principaux contributeurs de la revue Bifrost dont il signe, entre autres, les critiques de revues.
Il est également, sous son vrai nom, directeur de collection aux éditions Denoël, d'abord de Présence du futur (dont il fut l'ultime directeur) puis de Lunes d'encre créée en 1999.
Il est l'auteur d'une cinquantaine de nouvelles, et d'une dizaine de romans dans lesquels il insère fréquemment des éléments fantastiques (fantasy), Il se caractérise aussi par son imaginaire très documenté et son écriture percutante, souvent empreinte de violence et de sexe.

Description de cette image, également commentée ci-aprèsOlivier Ledroit, né à Meaux, est un dessinateur de bande dessinée français. C'est l'un des auteurs français contemporains les plus célèbres de la veine médiéval-fantastique.
Après ses études, Olivier Ledroit dessine quelques illustrations pour des magazines de jeux de cartes. C'est en recherchant du travail lors d'un salon de jeux de réflexion qu'il fait la connaissance de Froideval. Il lui propose alors de prendre part à un projet de bande dessinée pour les éditions Zenda. C'est ainsi qu'en 1989 est publié le premier tome des Chroniques de la Lune noire, dont il dessine les cinq premiers volumes, toujours en collaboration avec Froideval. En outre, il réalise l'intégralité des couvertures de cette série.
Dans les années 90', il travaille sur différents projets dont Xoco dont le premier diptyque se base sur un scénario de Thomas Mosdi, ou encore Sha avec Pat Mills. Depuis les années 2000, il dessine pour les séries Nickel et Requiem et c'est en 2014 qu'il adapte son univers féerique dans une nouvelle série de BD : Wika.

Entre féerie, baroque et steampunk !

Des décors somptueux, des explosions de colères et de sentiments, un véritable bouquet féerique qui compose la symphonie éclatante de Wika !

Wika, c'est tout d'abord une tragédie shakespearienne. Oberon jaloux détruit l'objet de son amour démesuré et celui qui lui a ravi. Heureusement, Titania sauve in-extremis sa fille en la confiant à des serviteurs dignes de confiance qui l'élèveront pendant 13ans.
L'intrigue prend réellement son essor lorsque Wika décide d'explorer le vaste monde et de se rendre à la capitale du monde féérique.
Plutôt naïve à ses débuts, elle apprend vite à manier avec maestria la roublardise et à se défendre (que ce soit par les mots ou... Par les poings !). Malheureusement, cet usage de la force physique n'est pas toujours suffisante et ses pouvoirs scellés par la perte de ses ailes commencent à refaire surface. Et Obéron le ressent très rapidement.

Le garçon étant toujours du genre vindicatif, se lance à la recherche chasse de cette jeune fée rebelle en compagnie de sa progéniture à moitié loup.(Oui, il fréquente une madame louve qui lui a donné plein de petits avec des caractères plus ou moins malveillants.)
Wika se retrouve malgré elle à devoir fuir devant cette ire démesurée et qu'elle ne comprend pas trop. Cette fuite s'accompagnera de nombreuses révélations sur son passé, sur qui elle est et sur qui elle peut devenir. Et là est tout le problème...
Une intrigue efficace accompagnée de retournements de situation et de rebondissements plein d'énergie et de secrets enfouis.

Le dessin est très coloré et contient énormément de détails donnant ainsi plus d'intensité à l'ensemble de l'histoire. En dehors du récit, c'est tout simplement un véritable plaisir pour les yeux pour tout les amateurs de dessins "baroques". Une touche de steampunk se glisse rapidement dans les décors, les vêtements, les moyens de locomotion, etc.

Afficher l'image d'origine

Les graphismes sont absolument superbes (comme vous pouvez le constater sur la planche ci-dessus). Ledroit utilise un style que j'apprécie beaucoup, à savoir des doubles pages d'un unique dessin ponctuées par quelques cases ici et là. J'aime la complexité du dessin qui sert de véritable écrin à l'intrigue.

Les fées douces et sucrées, on oublie !

Afficher l'image d'origineUne héroïne rousse !
Bon, les méchants sont très méchants et on a plaisir à les détester. D'un autre côté, Wika, jeune femme pleine de fougue et de ressources, est loin de s'en laisser conter ! Un look roux et sexy flamboyant lui sert d'arme autant pour séduire que pour attaquer.
Une véritable fée femme fatale !

Portant sous ses dehors de femme forte, Wika est encore très naïve et nourrie encore quelques illusions, qu'Obéron et sa clique vont se faire un plaisir de ravager. On s'attache très facilement à elle et on suit avec plaisir et le souffle au bord des lèvres ses (mé)aventures.
De plus, il ne faut oublier que la demoiselle porte sur ses épaules un lourd fardeau en sa qualité d'héritière de Titania et de ce que tout cela induit. Wika n'est pourtant pas seule et le peuple du duché de Grimm, les fées survivantes ou encore Bran lui prêteront main forte pour contrer Obéron et lui échapper. Mais jusqu'à quand ?

Que va lui réserver ce funeste destin ? Réussira-t-elle à déjouer les pièges qui lui sont tendus ?

 

Wika, tome 1 : Wika et la fureur d'Obéron par Day

 

Auteur : Thomas Day

Illustrateur : Olivier Ledroit

Edition : Glénat

ISBN : 2723498042