lundi 27 février 2017 Littérature

L'Aura Noire - Ruberto Sanquer

Résultat de recherche d'images pour "l'aura noire ruberto sanquer"

Plus de trois mille ans après l'apocalypse, les arbres ont acquis une conscience et les humains, des pouvoirs. Louyse doit apprendre à devenir une sorcière guérisseuse, pour protéger son peuple en s'unissant à la nature. Mais un démon assoiffé de vengeance lance un jour une malédiction sur la jeune fille, qui voit ses proches disparaître les uns après les autres.

Ruberto Sanquer

Ruberto SanquerRuberto Sanquer est directrice administratrice et financière. Elle s’est lancée dans l’écriture tandis que son fils se passionnait pour les grandes sagas contemporaines.

C'est ainsi qu'elle a conçu l’ensemble de l’univers de la Terre Arcane, puis, riche de cette colossale création, a rejoint un atelier d’écriture.

Trois ans plus tard, le premier tome de d’une trilogie est écrit. "La Légende Arcane : Purs Hybrides" et a été exposé lors du Salon du Livre de Paris en mars 2008.

C'est en 2017, qu'elle publie "L'Aura Noire" aux éditions Scrineo.

Actuellement, Ruberto Sanquer vit à Paris dans le célèbre quartier Montmartre.

L'Aura Noire - ou comment planter sa formation

"Il est temps que j'accepte ma vérité !
Cela fait trois mois que je recule, refuse ce que je sais au fond de moi : je suis une malédiction ambulante.
Le temps du déni est fini !"
Je dois accepter qui je suis : une maudite ! Le seul moyen de briser cette Aura Noire, c'est de gagner mes Ringtree. Tout le reste, brimades et vexations, ne compte pas. Je vais réussir le Sabbat et me débarrasser de cette malédiction !

Dans ce premier tome, le lecteur découvre un monde peuplé d'une magie très ancienne. Celle-ci prend ses sources au sein d'une très vieille et sombre clairière où chaque année au solstice d'été, les élues pour devenir sorcière se retrouvent pour passer l'épreuve du Grand Sabbat et pouvoir ainsi devenir une Ringsey en obtenant ses Ringtrees. Nous rencontrons donc Louyse, une jeune novice très prometteuse, qui doit passer ces épreuves dans la sombre et mystérieuse forêt sacrée, accompagnée de ses 12 camarades - pas une de plus, pas une de moins.
Mais victime d'un fâcheux malaise à la veille de ce cap, Louyse se retrouve à subir (et à faire subir) une mystèrieuse malédiction. Pourquoi elle ? Et pourquoi maintenant ? Qui cherche à la détruire et par là même à atteindre la cité d'Isafjur ?

L'intrigue de L'Aura Noire suit l'apprentissage au sein de l'école de Louyse et des ses camarades. Bien qu'il se passe des évènements clés à l'extérieur de la cité, la majorité du récit se déroule à l'intérieur des murs et de la forêt la jouxtant. Le cercle des protagonistes gravitent essentiellement autour de la jeune fille, elle-même entourée de différents personnages dont ses consoeurs, ses maitresses et des "garçons d'à côté".

Image associéeLouyse est un personnage qui bien que plus âgée et de sexe féminin, m'a indubitablement fait penser à Harry Potter. En effet, en plus d'être maudite, c'est une sorcière. Elle est bien entourée d'ami(e)s et de professeurs plus ou moins bienveillants à son égard. (Dame Maurey en Professeur Dumbledore ou encore Dame Drossen pour le Professeur Rogue !)
Cette jeune fille reçoit son lot de brimades et il n'est pas rare que le lecteur est envie de renvoyer une baffe aux petites péronelles qui lui tombent régulièrement dessus. Louyse reste un personnage attachant mais son caractère un peu trop naïf à mon goût ne m'a pas totalement conquise ; même si elle change petit à petit pour devenir plus mature au travers de ses diverses expériences et rencontres.
Après la disparition et le remplacement successif de ces anciennes maîtresses, c'est Le dragon Dame Maurey, malgré son caractère bougon, qui tente d'éduquer et de guider Louyse. Même si ses manières un poil abruptes ne sont pas toujours très adaptées face au caractère parfois colèrique de sa disciple, elle est un personnage attachant et elle reste mon personnage préféré.

Du côté obscur D'un autre côté, les (mé)aventures de Dras avec le démon m'ont fait penser aux déboires du mage Elminster, un des plus grands héros du monde imaginaire des Royaumes oubliés. (Cf : Voir le roman, La Damnation d'Elminster d'Ed Greenwood.). Il faut dire que ce jeune homme n'a pas vraiment de chance. Au mauvais moment, au mauvais endroit, il vit une véritable descente aux enfers (huhuhu). J'espère que ce personnage malmené par le destin continuera d'apparaître par la suite. (Quoi j'imagine déjà un scénario avec l'héroïne ? Mais non, voyons !)
Pour le démon... Euh... Une petite expédition punitive pour le calmer ne serait pas, hum... Un mal ? Aucune empathie pour cet être sans pitié et au final plutôt lâche. Le dindon de la farce serait peut-être la Mort. Utilisée par le démon elle se retrouve pièger dans ses projets foireux machiavéliques et devra trouver une issue pour s'en sortir. (Mais le souhait-t-on vraiment ?)

Au sein de l'école, les différents mentors qui gravitent autour de Louyse sont aussi très intéressants, même si certains ne sont qu'entraperçus. Je pense en particulier à Dame Inga et du Bukardsey Coll. Il est à noter que l'école est mixte dans le sens où elle accueille des apprentis filles ou garçons, mais que ceux-ci vivent séparés en dehors de rares exceptions. Une vision un peu conservatrice, mais soit. Sauf... Que les sorcières soignent et les mages défendent. Là, j'avoue avoir un peu tiqué sur cette répartition des rôles vieux jeu.

Le système de magie tirée des Ringtrees et donc des arbres est très attrayant et j'espère qu'on en apprendra plus par la suite sur son fonctionnement.

Au niveau de l'écriture, la plume de Ruberto Sanquer est agréable à lire et sait créer un monde de fantasy original où la nature prend une véritable place dans les enjeux magiques. Le lexique et le ton employés ne dépareilleraient pas à notre époque. Personnellement, je suis moyennement convaincue, même si l'on fini par s'habituer et que cela apporte un rythme certains au récit. La lecture ne pose pas de difficultés majeures et les différents retournements de situations sont bien orchestrés.
L'Aura Noire fut une lecture détente fort plaisante que je conseille à tous les amateurs de sorcières. C'est aussi un bon roman pour aborder le monde de la fantasy.

 

L'aura noire par Sanquer

Titre : L'Aura Noire

Auteure : Ruberto Sanquer

Editions : Scrineo

Illustration : Danièle Gaspari

Nombre de pages : 352 pages

ISBN : 978-2-3674-0456-1