lundi 8 juin 2015 Littérature

Deathless Days - Lucas Legendre

L'enfer sur terre, pour de vrai

Afficher l'image d'origine Azraël

D., alias Azraël, est l’archange de la mort. Son job, c’est de séparer l’âme du corps des humains pour leur permettre de rejoindre l’au-delà, au moyen de sa faux. Jusqu’au jour où un mystérieux voleur la lui pique, alors qu’il est encore certainement trop occupé à cuver pour faire attention à ses affaires.

Gros problème : sans la Faux, les hommes ne peuvent plus mourir. Et, faute de mieux, des hordes de Deathless, des Sans-Mort, âmes errantes enchaînées à leur corps, sont acheminées jusqu’en enfer. D. est super mal et passe un mauvais quart d’heure au conseil des archanges. Car sans être totalement rabat-joie, Dieu n’est pas non plus le roi de la déconne, à qui on peut expliquer tout de go un truc pareil. De toute façon pas la peine de lui expliquer, il sait déjà tout, non ?

Il sait, par exemple, que dans sept jours les Deathless seront trop nombreux pour être tous contenus sous terre et que, si les négociations entre anges et démons tournent court, le paradis déclarera la guerre à l’enfer. Sept jours durant lesquels D., condamné à mort en cas d’échec, tentera par tous les moyens de retrouver celui qui a volé sa faux et de comprendre la raison d’un tel acte. Sept jours avant qu’il ne soit trop tard, avant que l’équilibre du monde ne vole en éclats et que l’humanité entière ne passe aux mains de Satan. On dit qu’il vaut mieux s’adresser à Dieu qu’à ses saints, mais là, pas sûr...

En quelques coups de faux :

Afficher l'image d'origine Fées, Weed et Guillotines

7 jours, c'est peu... Et Azraël n'aura pas plus et il le sait! Il doit trouver cette maudite faux! (C'est le cas de le dire) Bon franchement, en lisant la 4ème de couverture, je rigolais déjà. En effet, j'apprécie ce côté décalé, qui bien que différent, m'a fait penser à Fées, Weed et Guillotines de Karim Berrouka. (Ed. ActuSf)

Situation rock and roll entre cieux et enfers! L'intrigue de Deathless Days est plaisante et les personnages principaux attachants. Notre trio de héros peut sembler au premier abord assez hétéroclite, voir complétement dépareillé, mais cela rajoute du piment, ou des ennuis, et ils nous entraînent très rapidement dans leur quête, plus ou moins forcée pour certains!

Il faut dire qu'un archange de la mort déchu, Othias, une ange ange de la mort encore en apprentissage et Astaroth, un démon en disgrâce... ça laisse rêveur... :)

C'est sur ce postulat de départ que Lucas Legendre nous entraîne dans son univers, entre thriller, coups bas et angéologie. Nous suivons les traces de cette course poursuite haletante au fil des nombreux rebondissements qui parsèment l'enquête (ardue) que mène nos héros. Que veut réellement D.? Qui se cache derrière le vol de la faux? Ce bon Sam ou... Un ennemi encore plus insidieux? Mais surtout... Pourquoi? Pourquoi voler cet objet et précipiter le monde à sa destruction?! Autant de questions qui tarauderont l'esprit du lecteur tout au long de ce récit.

Afficher l'image d'origineAvec Deathless Days, son premier roman, Lucas Legendre signe ici un thriller biblique haletant et décalé, à l’humour corrosif comme de l’acide. Ce roman fut une très bonne découverte. En effet, les anges et les démons, c'est d'habitude pas trop ma tasse de thé. Je trouve que le sujet est souvent traité de façon... Gnian gnian... Mais là, point du tout! Uriel et Michel sont cools, Gabriel, un poil "baffable" (un petit neologisme ne fait pas de mal!) et Sam, alias Samaël, campe un Lucifer cynique et joueur, avec qui marchander est tout un art.

L'auteur par le biais de cette quête échevelée, aborde de nombreux sujets qui touchent notre société et notre comportement face au monde, à la religion... Deathlesse Days présente une aventure pleine d’humour, de cynisme, et d’idées. Le lecteur croisera de nombreux thèmes entrecroisés tels la religion, les complots et bien sûr... La guerre. Bon... Dit comme ça, ça paraît un peu glauque, mais c'est vraiment un récit où l'humour et la dérision sont très présent!

Azraël reste le personnage le plus intéressant et le plus vulnérable. En plus d'être devenu humain, ses doutes et ses questionnement interpellent tout un chacun. Un personnage plein de profondeur et de petites fissures qui le rendent très attachant.

Je ne vous en dit pas plus et vous laisse découvrir Deathless Days par vous même. Il en vaut le détour!

Afficher l'image d'origine

 

Titre : Deathless Days

Auteur : Lucas Legendre

Éditions : La Bourdonnaye

Collection : Imaginaires

Nb de pages : 342p