vendredi 6 février 2015 Littérature

L'Âme de l'Empereur - Brandon Sanderson

Afficher l'image d'origine

La jeune Shai a été arrêtée alors qu’elle tentait de voler le Sceptre de Lune de l’Empereur. Mais au lieu d’être exécutée, ses geôliers concluent avec elle un marché : l’Empereur, resté inconscient après une tentative d’assassinat ratée, a besoin d’une nouvelle âme. Or, Shai est une jeune Forgeuse, une étrangère qui possède la capacité magique de modifier le passé d’un objet, et donc d’altérer le présent. Le destin de l’Empire repose sur une tâche impossible : comment forger le simulacre d’une âme qui serait meilleur que l’âme elle-même ? Shai doit agir vite si elle veut échapper au complot néfaste de ceux qui l’ont capturée.

Afficher l'image d'origineAprès la Trilogie de Fils des Brumes (plus L’Alliage de la Justice) et Elantris, il me tardait de lire à nouveau un roman de Brandon Sanderson. C’est donc avec hâte que je me suis précipitée à la librairie acheter L’Âme de L’Empereur, traduit par Mam'zelle Mélanie Fazi.

Beaucoup plus court que ces précédents romans, l’auteur nous happe dans son récit. Notre héroïne Shai n’a pas eu une vie facile et manque de bol, son vol tourne à la déconfiture la plus totale et elle se retrouve emprisonnée. (Parfois il vaut mieux rester couché !) Face aux méandres de la politique de l’Empire et les aspirations plus ou moins avouables de chacun, elle devra faire des choix.

Afficher l'image d'origineL’Âme de l'Empereur est une chronique intimiste qui s’axe autour de la jeune de Shai, mais aussi de la relation qu'elle va tisser avec le ministre Gaotona (le vieux bougon de l’histoire) ainsi qu’avec l'Empereur dont elle cherche à comprendre et à retranscrire l'âme. Cette dernière relation est quasiment fusionnelle même si elle reste par procuration. En effet… Créer une âme, c’est un art… Dangereux… Et extrêmement subtil. Tel un orfèvre génialissime, Shai va s’atteler à l’œuvre de sa vie. (certes plus ou moins contrainte et forcée… Mais bon… )

L’intrigue de ce roman repose sur la psychologie des personnages qui s’offrent à nous. On y suit effectivement les travaux de Shai sur la psyché humaine, ainsi que ses doutes et sa propre introspection. L’âme reflète, tel un kaléidoscope, les facettes de l’esprit humain. (Ou inversement ? Qui sait…)

Brandon Sanderson, dans ce roman, reprend un de ses thèmes de prédilection, l’âme humaine, ses doutes, ses recoins ténébreux, mais aussi sa beauté pour nous livrer un conte poétique, sombre et somptueux.

« Chaque personne était pareille à un puzzle. C'était ainsi que Tao, son premier formateur en Falsification, lui avait expliqué les choses. Un Faussaire n'était pas un simple arnaqueur ou un escroc. C'était un artiste qui peignait à l'aide de la perception humaine. »

Comme à son habitude, Brandon Sanderson a réussi à me fasciner et je n’ai pu lâcher le livre que lorsqu’il fut fini. à mon grand regret d’ailleurs.)

Et vous ? Êtes-vous prêt à découvrir la fabrication d’une âme ?

Titre : L'Âme de L'Empereur

Auteur : Brandon Sanderson

Éditions : Livre de Poche

Nombre de page : 216 pages

ISBN: 9782253177142