vendredi 5 septembre 2014 Manga/BD

Légendes de la Garde - Automne 1152

Des souris de panache!

Afficher l'image d'origine

En un instant... Mon regard s'est posé sur la couverture de cet album... Et je suis tombée amoureuse! (Sisi ! J'vous jure ! Bon... C'est des souris, c'est proche de l'écureuil, ça explique beaucoup.)

Il était une fois... La Garde

Depuis la nuit des temps, la Garde protège les souris des mille dangers qui menacent leur existence. Trois de ses membres les plus solides, Kenzie, Saxon et Lieam, découvrent lors d’une mission de routine un noir complot ourdi dans la ville de Barkstone. Trop tard ! Lieam est fait prisonnier, les deux autres sont laissés pour mort aux portes de la ville et une armée traîtresse marche déjà vers Lockhaven, la légendaire forteresse de la Garde.

L'épopée en quelques mots

David Petersen a imaginé et créé un monde peuplé d'animaux (au sens classique du terme, ici on ne croise pas de dragons ou de licornes). On rencontre plutôt des animaux de la vie de tous les jours, comme des souris, des belettes et des renards, organisés en sociétés (Chez les belettes, j'ai un peu pensé à La Moria du Seigneur des Anneaux pour le design :) ). Dans ce monde, les souris, frêles petits rongeurs, doivent se protéger des agressions du monde extérieur. Dans ce but, un corps d'élite a été constitué, il est connu sous le nom de La Garde. Nos trois personnages principaux : Liam, Saxon et Kenzie en font partie. Et en cet automne 1152, ils se voient confier une mission de routine qui malgré eux va les entrainer bien plus loin qu'ils n'auraient pu le penser. Ils vont se retrouver mêlés à des luttes intestines insoupçonnées qui pourraient bien faire vaciller le précaire équilibre de leur organisation politique...

Afficher l'image d'origine

Dès les premières pages, on se laisse emporter par le souffle grisant et épique qui anime le récit de David Petersen. L'auteur alterne habilement les scènes de bataille et les actes de bravoure individuels. Les personnages sont tous très attachants, même si j'ai eu du mal au début à repérer qui est qui. (Mon grand âge doit jouer :) ) Les Légendes de la Garde est bande-dessinée remplie d'humour, mais qui est aussi très émouvante. En effet, la mort est quelque chose de fréquent dans le (petit) monde de la garde. Fort heureusement, bien qu'il y ait des traîtres, il est aussi des alliés insoupçonnés... Et Celanawe, plus connu sous le nom de La Hache Noire rejoindra nos 3 comparses pour leur prêter patte forte.

D. Petersen nous plonge dans cette ambiance médiévale aux frontières de la fantasy. Les orcs, gobelins et autre engeance maléfique ont cependant laissé leur place à d'autres prédateurs tel le Tyran Furet, envahisseur vaincu de l'hiver dernier au prix de nombreuses vies.

Le dessin est épuré mais très vivant et les couleurs chatoyantes donnent vie aux personnages... Et aux actions. Pour ce premier opus, l'auteur a misé sur les couleurs chaudes de l'automne et on s'imagine très bien sous une couette au coin du feu pour suivre les aventures de nos héros. :)

C'est un livre magnifique qui plaira aux grands et aux plus petits. On ne peut avoir qu'un seul regret c'est qu'il soit trop court. La preuve, j'ai déjà entamé le tome 2 et le tome 3 vient de paraître.

Petit aparté :

J'ai découvert par hasard qu'un projet de jeu de rôle était en cours via Ulule, et j'espère qu'il verra la jour. :)

Auteur : David Petersen

Traduction de l'anglais : Marion Roman

Éditions : Gallimard

Genre : Jeunesse

Nb pages : 168p

Afficher l'image d'origine